Accueil > Livres ésotériques > Voyance > La chimie occulte - Série d'observations faites sur les éléments chimiques au moyen de la clairvoyance
La chimie occulte - Série d'observations faites sur les éléments chimiques au moyen de la clairvoyance

La chimie occulte - Série d'observations faites sur les éléments chimiques au moyen de la clairvoyance

  • Auteur :

    Annie Besant, Charles Leadbeater

  • Editeur :

    Adyar (editions)

  • Date de parution :

    1 Septembre 2004

  • Référence SE :

    L11019

  • Code EAN :

    9782850002380

  • En stock
39.75 €
• Livraison gratuite

Description

Les premières observations décrites dans la Chimie Occulte remontent maintenant à plus d'un siècle. Il faut comprendre le contexte et l'historique où les techniques de perception directe par magnification de l'observation ont été mises au point. En Orient, la vision de la structure de la matière a été imprégnée par la conception philosophique dès le sixième siècle avant J.C. L'utilisation de pouvoirs (Siddhis) permet d'obtenir une cognition directe par la conscience. L'un d'entre eux nommé Anima, permet de " devenir " aussi petit qu'on le désire, et de pouvoir observer et décrire les atomes ultimes. Le chercheur clairvoyant qui observe un moule ou une molécule peut ainsi décrire la vision à laquelle il est confronté. Ce qu'il voit n'est pas subjectif, au sens d'une création de l'imagination, mais aussi objectif que le papier et le crayon utilisés pour écrire ceci. La théorie de la relativité d'Einstein (1905), a puissamment contribué à l'élaboration de la conception atomique au début du XXe siècle. En associant le modèle planétaire à l'hypothèse des quanta et à la conception du photon d'Einstein, Bohr à su interpréter la stabilité des atomes (1913). C'est dans ce contexte d'effervescence que C. W. Leadbeater et A. Besant ont étudié et publié leurs premiers travaux sur la Chimie Occulte. Pour aller voir ce qui se passe à l'intérieur d'un noyau, il faut utiliser des accélérateurs de particules dont la taille et l'énergie nécessaire sont gigantesques. Des questions s'étaient posées. Qu'est ce qui maintenait les protons et les neutrons ensemble pour constituer le noyau ? Quelles forces étaient impliquées dans les désintégrations radioactives ? Ces études ont commencées dans les années 1950 afin de savoir comment étaient constitués les protons et les neutrons. A la grande surprise des physiciens, les expériences auprès des accélérateurs ont révélé tout un monde de particules. La diversité isotopique a une influence sur l'interprétation que l'on peut avoir de la Chimie Occulte, plus descriptive, en la comparant aux résultats de la science rationnelle. La Chimie Occulte, avec ses structures géométriques de base, est à la base de toutes les substances, de tous les organismes formés de ces substances. Un jour viendra où quelque grand esprit de synthèse, très doué en mathématiques et très imaginatif, parviendra à relier la physique et la chimie aux domaines végétal et animal, ainsi qu'à l'humain.