Accueil > Livres ésotériques > Templiers et Cathares > Un Cathare aux XXème siècle. Déodat Roché, 1877-1978, Sa vie, son oeuvre, sa pensée
Un Cathare aux XXème siècle. Déodat Roché, 1877-1978, Sa vie, son oeuvre, sa pensée

Un Cathare aux XXème siècle. Déodat Roché, 1877-1978, Sa vie, son oeuvre, sa pensée

  • Auteur :

    José Dupré

  • Editeur :

    Clavellerie (Edition la)

  • Date de parution :

    5 Septembre 2001

  • Référence SE :

    L13429

  • Code EAN :

    9782951307827

  • En stock
24 €
• Livraison gratuite

Description

En 1891, âgé de quatorze ans, Déodat ROCHE retrouve le Souvenir cathare en découvrant le martyre de son village ravagé, dès 1210, par la Croisade catholique contre les Albigeois. Eduqué avec sollicitude par un père libre penseur spiritualiste, qui fut le grand amour de sa vie, le jeune homme traversera les mouvements ésotériques des deux siècles écoulés. Des "Amitiés spirituelles" de Sédir, il passera sous la robe épiscopale de l'Eglise gnostique, puis dans la franc-maçonnerie, avant d'aborder l'Anthroposophie de Rudolf Steiner et de fonder les "Etudes Cathares" en 1948. A la fin de sa longue vie, discrètement saturé de doctrines et de rites, il préférera clôturer ses dernières années par la solitude érémitique du Col du Paradis. Il y retrouvera l'ascèse méditative des premiers moines d'Egypte, soutenue par les écrits d'Origène et divague qui seront ses derniers compagnons intimes, comme ils furent les précurseurs des Cathares. Pour l'auteur, Déodat ROCHE fut l'un des deux amés importants, rencontrés en cette vie, dans une proximité affectueuse et raisonnable. En mémoire de lui, ce travail s'est accompli peu à peu, au fil de quarante années, exigeant, près du terme, la mise au monde préalable d'un ouvrage consacré au dualisme cathare. Ces pages proviennent donc d'une métamorphose dans le temps, mais aussi dans une fidélité en quête de sa réalité essentielle. Nées de la tendresse de l'homme jeune pour son vieil ami, elles deviennent le témoignage d'un regard qui refuse illusions et impostures pour en avoir trop vues, et qui retrouve, dans les racines de la spiritualité cathare, la double clé de cet univers terrible et merveilleux dont nous émergeons pour l'accomplir.