Accueil > Livres ésotériques > Templiers et Cathares > Cathares en chemin... - Pour les comprendre
Cathares en chemin... - Pour les comprendre

Cathares en chemin... - Pour les comprendre

  • Auteur :

    José Dupré

  • Editeur :

    Clavellerie (Edition la)

  • Date de parution :

    1 Janvier 2006

  • Référence SE :

    L13426

  • Code EAN :

    9782951307858

  • En stock
14 €

Description

Dès lors que des meneurs s'avisèrent d'utiliser les ressorts psychiques de leurs congénères pour les dominer, ils constituèrent des structures mythologiques, enserrant les peuples dans une matrice contraignante, afin de les diriger en troupeau. La crainte de la famine, des ennemis, de la mort et de " l'après-mort " ; la tyrannie insensée, mais irrésistible, du désir sexuel, toutes ces aliénations de l'intériorité humaine seront manipulées par les chefs religieux, en des systèmes sans rapport au véridique, mais seulement au pouvoir. Cependant, en Occident, voici quelque vingt-cinq siècles, les philosophes socratiques témoignent de l'existence de types humains - émergeant depuis les origines de la soi-conscience - qui privilégient la vérité et la justice sur l'obéissance lâche et superstitieuse aux affabulations des clergés dominants. Cette capacité morale dans le choix (heresis en grec) de leurs options philosophiques, les fera qualifier d'" hérétiques " par les systèmes politico-religieux universellement au pouvoir, y compris dans le pays dit "des Droits de l'homme" où il faudra attendre 1905 pour que s'accomplisse la Séparation de l'Eglise et de l'Etat... L'"hérétique" Socrate fut mis à mort... plus tard, l'" hérétique " Jésus de Nazareth, et bien d'autres... puis l'" hérétique " Priscillien, suivi, au Moyen Age, par ces nombreux "hérétiques" dont les plus connus seront nommés cathares. A tous ces éclaireurs de la marche "en aveugle" de l'humanité, voyageurs héroïques traversant les siècles, nous devons, aujourd'hui, notre liberté de penser, comme, par exemple, celle de proposer ou de lire le présent livre sans connaître le sort du petit chevalier de La Barre, cet enfant de dix-neuf ans, brûlé, encore en 1766, par l'Eglise catholique romaine, sous la responsabilité de son grand chef Clément XIII, dit "le pape" - pour avoir omis de saluer une procession... Après "Catharisme et Chrétienté. La pensée dualiste dans le destin de l'Europe" (1999) - "Un Cathare au XXe siècle : Déodat Roché (1877-1978) (en 2001) - "Les Etudes Cathares sous le Ciel" (2002), traitant successivement : du phénomène chrétien, de sa dégénérescence et des réactions, comme le catharisme, qu'elle suscita - d'un acteur essentiel de la résurgence cathare contemporaine - puis des personnalités en rapport avec son action - c'est d'un regard dirigé vers les femmes et les hommes réels qui animèrent, depuis deux mille ans, cette grande aventure de la conscience humaine, qu'est né l'ouvrage présenté ici.