Accueil > Livres ésotériques > Symbolisme > Triptyque pour Albrecht Dürer - La conversation sacrée
Triptyque pour Albrecht Dürer - La conversation sacrée

Triptyque pour Albrecht Dürer - La conversation sacrée

  • Auteur :

    FRANCOISE BONARDEL

  • Editeur :

    Transparence (Editions de la)

  • Date de parution :

    19 Janvier 2012

  • Référence SE :

    L3982

  • Code EAN :

    9782350510675

  • En stock
30.42 €
• Livraison gratuite

Description

C'est tout d'abord à une passionnante pérégrination dans l'œuvre tout entière d'Albrecht Dürer (1471-1528) que nous convie cet essai.
Très informée en matière d'histoire de l'art, Françoise Bonardel n'en retient cependant que les éléments susceptible de justifier et nourrir son approche philosophique et littéraire de la vie et de l'œuvre du peintre-graveur. L'ordre chronologique, par exemple, n'est pas suivi (comme c'est le cas dans le livre d'Erwin Panofsky, La Vie et l'art d'Albrecht Dürer, Hazan). Le livre est plutôt construit selon une division spatiale qui correspond aux trois lieux de création principaux de Dürer : Anvers, Nuremberg et Venise.
Le mot " triptyque " qui apparaît dans le titre fait référence, outre les trois villes citées, au triptyque des autoportraits peints, aux trois chefs-d'oeuvre (Meisterstiche) gravés : Le Chevalier, la Mort et le Diable, Saint Jérôme dans sa cellule et Melencolia I, ainsi qu'au projet avorté du triptyque peint d'une " Conversation sacrée ". Le précédent essai de l'auteur, Des héritiers sans passé, analysait les raisons de la crise de la culture européenne et la perte de la notion de " grande culture " ; ce Triptyque pour Albrecht Dürer vient témoigner, en quelque sorte " par l'exemple ", ce qui à la fois constitue l'incarnation d'un idéal culturel et préfigure, dès son époque et au sein de son œuvre, les grandes divisions qui auront des répercussions jusqu'à l'époque contemporaine : Création vs Mélancolie, Ancien vs Moderne...
C'est ainsi que la dernière partie est consacrée à des figures telles que Nietzsche, Wagner, Mann, Jünger, Freud... Grâce aux nombreuses reproductions et au style de l'essai qui évite les notes savantes et les longues digressions historiques, ce livre s'adresse à l'ensemble des lecteurs sensibles à l'art et à la création en général, tant le livre regorge d'idées lumineuses sur notre rapport à l'ancien et au nouveau et se présente, dans sa forme, comme une dédicace souvent émouvante à l'un des plus grands artistes de l'histoire.