Accueil > Livres ésotériques > Symbolisme > Le labyrinthe, image du monde - Les détours et les contours du devenir
Le labyrinthe, image du monde - Les détours et les contours du devenir

Le labyrinthe, image du monde - Les détours et les contours du devenir

  • Auteur :

    DANIEL BERESNIAK

  • Editeur :

    DETRAD

  • Date de parution :

    1 Avril 1996

  • Référence SE :

    L4064

  • Code EAN :

    9782905319463

  • En stock
21.8 €
• Livraison gratuite

Description

Tracé d'un parcours fait de détours, le labyrinthe égare et conduit. Prison, refuge et passage, il trace les voies sinueuses qui relient la perception au sens, le désir à l'idée et à l'acte.
L'exploration de l'image commence au palais des rois Minos avec ses légendes autour du dédale, du Minotaure, de Thésée et d'ariane. Elle se poursuit en d'autres lieux et en d'autres temps : la préhistoire et ses labyrinthes de pierre, l'Égypte pharaonique, les labyrinthes à une seule voie des cathédrales, les jardins où l'on s'égare, la ville et ses méandres. Ces constructions illustrent les pérégrinations du sens. L'étymologie grecque le palais des haches renvoie à la violence (lab=prendre, saisir) et, retranscrit en latin au Moyen Age, le mot donne lieu à un jeu de mot présenté comme une explication, labor intus, peiner en dedans, autour de laquelle se développe l'idée de l'Oeuvre chez les alchimistes. Puis le mot entre dans la littérature des langues parlées en Europe pour illustrer les rites sociaux et les parades d'Amour : c'est le labyrinthe d'amour. C'est aussi la rencontre avec le maze en Angleterre.
Repris par les conteurs et les poètes, génération après génération, la métaphore du labyrinthe porte le sens du monde, de la réalité dans son ensemble, dans ses ramifications et ses modalités.
Les détours sur le chemin permettent à la fantaisie et à l'inattendu de se manifester. Et c'est l'imprévisible qui fonde la liberté et la dignité de chacun.