Accueil > Livres ésotériques > Symbolisme > L'ignorance et la sagesse - Essai sur le divin
L'ignorance et la sagesse - Essai sur le divin

L'ignorance et la sagesse - Essai sur le divin

  • Auteur :

    Georges Lerbet

  • Editeur :

    VEGA

  • Date de parution :

    15 Mai 2009

  • Référence SE :

    L4100

  • Code EAN :

    9782858295494

  • En stock
17.24 €

Description

Après " L'expérience du symbole ", un Essai qui servait à poser les " germes " conceptuels de la réflexion générale entreprise, cet ouvrage est le deuxième d'un triptyque.
Il concerne l'exposition du " terrain " de la réflexion : la connaissance et ses limites. Enfin, le troisième, en voie de réalisation, se présentera comme une " application " très personnelle de cette réflexion générale ; il s'intitulera " Une expérience maçonnique (Essai de philosophie concrète) ". Interroger la connaissance en ne la coupant pas de l'ignorance, constitue une attitude profondément actuelle.
Une attitude qui trouve sa signification dès que l'homme est perçu comme étant engagé dans la quête d'un sens qui émerge de lui-même et qui se heurte au point fixe aveugle inhérent à tout esprit ouvert et tourné vers le " dedans " de soi ou vers le " dehors " du monde. Dès lors, il faut convenir que l'on ignore tout ce qui peut se trouver au-delà du " point fixe " : Y a-t-il quelque chose ou bien n'y a-t-il rien ? N'importe-t-il pas que cette inaccessibilité soit prise en compte dans les façons de penser et de vivre de l'individu ? Après avoir médité sur ces questions au regard des sciences actuelles et de la philosophie, l'auteur prend le parti de " penser le divin " dans l'espace d'ignorance conféré à l'esprit.
Il en vient alors à faire une distinction forte entre divin et dieu(x) représentables et pensables dans l'espace théologique. C'est l'occasion de réhabiliter, dans la connaissance, l'imaginaire foncièrement ouvert et si différent de ce que l'on peut imaginer grâce à la part d'imitation contenue dans chaque image que l'homme peut figurer. En revanche, ce nouveau regard porté sur la connaissance, offre des voies pour reconsidérer la sagesse surtout quand cette dernière revendique l'accès à la liberté pour l'individu pris dans sa propre complexité et dans celle du monde.