Accueil > Livres ésotériques > Sciences > Depuis les années soixante-dix, des animaux de prairie sont abattus et mutilés dans des conditions qui n'ont jamais été élucidées. Ce phénomène a vu l
Depuis les années soixante-dix, des animaux de prairie sont abattus et mutilés dans des conditions qui n'ont jamais été élucidées. Ce phénomène a vu l

Depuis les années soixante-dix, des animaux de prairie sont abattus et mutilés dans des conditions qui n'ont jamais été élucidées. Ce phénomène a vu l

  • Auteur :

    Henri-Marc Becquart

  • Editeur :

    Quintessence

  • Date de parution :

    16 Octobre 2009

  • Référence SE :

    L3860

  • Code EAN :

    9782358050135

  • En stock
14.71 €

Description

" L'histoire commence quand tout n'était que poussière dans l'espace infini.
Puis se déroulent 14 milliards d'années, des nébuleuses aux étoiles, des étoiles aux planètes... Parmi elles, notre Terre et son incroyable aventure... ". Conciliant discours scientifique, réflexion philosophique et langage poétique, cet essai nous livre une étonnante histoire de l'univers et de la nature. Il s'adresse à tous les curieux de savoir qu'un certain discours, académique et prudent, laisse insatisfaits.
Pour l'auteur, la science est l'art d'assembler les sciences. Son approche, résolument transversale et pluridisciplinaire, nous fait voyager dans le temps et dans l'espace. Reliant toutes les parties de l'univers, l'infime et l'infini, les étoiles et les fleurs, l'auteur aborde l'énigme des orchidées : d'où vient la forme de ces fleurs singulières qui " imitent " si bien les insectes ? Alors que la science reste quasi muette sur cette question, la démarche globale apportera un éclairage novateur et passionnant.
En ces temps de mutations, l'auteur nous ouvre un champ de réflexion sur les sciences et sur notre représentation de la nature, hérités d'une longue histoire. Partant du principe que ce sont nos manières de penser qui déterminent notre manière d'être, et face à la crise écologique annoncée, il apparaît urgent de refonder notre pensée de la nature : l'homme, partie prenante de la biosphère, ne peut s'extraire de la nature ; mais en outre, en tant qu'être pensant, ne se doit-il pas de tisser avec elle un lien de bonne intelligence...
? "L'épopée de l'univers " propose de restaurer cette vision et prétend contribuer à cette ouverture d'esprit que les excès réductionnistes du siècle précédent et l'engagement de ce nouveau millénaire exigent. Son spectacle audiovisuel " L'épopée de l'univers " est parrainé par Hubert Reeves.