Accueil > Livres ésotériques > Médecines alternatives > Ce qu'on nous cache sur les vaccins
Ce qu'on nous cache sur les vaccins

Ce qu'on nous cache sur les vaccins

  • Auteur :

    SYLVIE SIMON

  • Editeur :

    DELVILLE

  • Date de parution :

    1 Septembre 2006

  • Référence SE :

    L843

  • Code EAN :

    9782859222239

  • Hors stock
18.15 €
En rupture de stock.

Description

À travers le monde, les fabricants de vaccins orchestrent des campagnes publicitaires massives, basées sur leurs interprétations de la vérité scientifique qui sont plébiscitées par les médias. Contrairement aux médicaments, les vaccins sont destinés à des personnes en bonne santé dans le dessein de prévenir des maladies hypothétiques. Aussi, il serait normal que tout citoyen reçoive une information précise et impartiale tant sur les risques de ces maladies que sur ceux qu'il encourt avec les vaccins.
Sylvie Simon se réfère aux travaux de chercheurs de haut niveau, médecins et biologistes, qui n'ont pas d'intérêts dans des firmes pharmaceutiques et tirent la sonnette d'alarme car ils sont bien placés pour parler de ce grave sujet qui les préoccupe, comme il devrait concerner tous les parents et candidats à la vaccina­tion, sans omettre nos responsables de la santé.
Le lecteur trouvera beaucoup de réponses à ses questions, présentées vaccin par vaccin : tétanos, diphtérie, poliomyélite, BCG (actuellement sous les feux de l'actualité), ROR, coqueluche, varicelle, grippe, méningite, hépatite B, pneumocoque, ainsi que typhoïde, leptospirose, rage, hépatite A, fièvre jaune, choléra... Chaque vaccination est, en effet, présentée suivant une démarche systématique : analyse du vaccin, de son efficacité, de ses effets indésirables et positions comparatives de la France et des autres pays.
L'auteur ne cache pas sa large prévention face à la politique médicale française actuelle en matière de vaccination. Elle entend réclamer ainsi un bilan rigoureux et indépendant.

Sylvie Simon a publié plusieurs essais sur la désinformation en matière de vaccination et sur les scandales de santé (sang contaminé, vaches folles, amiante, hormones et médicaments dangereux), générés par la corruption de certains milieux. Elle écrit régulièrement des articles dans des journaux de santé naturelle.

Le Dr Elmiger, après une formation classique de spécialiste en médecine interne, a adopté l'homéopathie uniciste de Hahnemann qu'il a entrepris de réformer pour fonder, en 1974, ce qu'il est convenu d'appeler dorénavant «l'homéopathie séquentielle». Il en a publié les bases en 1984 dans son ouvrage