Accueil > Livres ésotériques > Amérindiens > Terre sacrée - L'univers sacré des Indiens d'Amérique du Nord
Terre sacrée - L'univers sacré des Indiens d'Amérique du Nord

Terre sacrée - L'univers sacré des Indiens d'Amérique du Nord

  • Auteur :

    Serge Bramly

  • Editeur :

    Albin Michel (Editions)

  • Date de parution :

    1 Avril 1996

  • Référence SE :

    L10032

  • Code EAN :

    9782226056689

  • En stock
9.9 €

Description

Un bon ouvrage de vulgarisation qui explore les concepts religieux des Amérindiens, liés essentiellement au respect de la nature et des forces qui s'en dégage. Pour l'Indien tout ce qui provient de la nature est sacrée, tout ce qu'il prélève d'elle doit être honoré, que ce soit du gibier qu'il tue pour se nourrir auquel il demande pardon en récitant une prière, lui expliquant que sa viande va servir à empêcher que le peuple ne meure ou lorsqu'il arrache une plante, il s'excuse en lui disant "[…] qu'il a besoin d'elle et qu'un jour il mourra lui aussi". L'Indien considère qu'il fait partie de cette nature au même titre qu'un bison, qu'une rivière ou qu'un brin d'herbe sans autre prérogative qui ne soit l'harmonie du tout.
Comme tous les peuples primitifs qui ont tenté de comprendre l'univers dans lequel ils évoluaient, les Indiens ont développé toute une thématique mystique fondée sur des interprétations intuitives pour expliquer les origines du monde, de la vie et du sens à donner à celle ci. De ce processus religieux les Indiens en ont extrait toute une sagesse spirituelle qui transparaît dans chaque acte de leur existence, rythmé par des cérémonies qui structure la tribu en tant qu'entité sociale et culturelle. Ces cérémonies vitales jouent le rôle d'exutoire des angoisses, des tensions et du stress. Les religions indiennes s'intéressent plus aux transformations perpétuelles de l'univers qu'a l'entité créatrice de celui ci. Evacuant ainsi les incertitudes inéluctables liées aux questions sans fin sur les origines, ils préfèrent considérer qu'il faut, avant tout, respecté ce qui "est". Le Shaman s'octroie les faveurs des puissances invisibles par des prières incantatoires et l'utilisation de la magie afin de capter le Mana (l'énergie toute puissante), que chaque chose renferme en elle, assurant ainsi l'unité du groupe et la réussite des entreprises à mener.
Mais il faut se garder de vouloir prétendre saisir complètement le mystère des cultures Indiennes et des liens qui les unissent à la terre, surtout pour nous, occidentaux, corrompus par une pensée plus proche de l'aveuglement que de la vision sacrée de la vie. D'ailleurs l'auteur le souligne de manière pertinente, les langues Indiennes, qui sont infiniment plus riches, ont la caractéristique de généré une perception bien plus lucide de l'univers, en conceptualisant une réalité qui ne se résume pas uniquement au constat du visible, mais y intègre également le rêve comme un allié des sens de perceptions qui émanent de toutes choses et de tous actes.
L'auteur en voulant présenter un large éventail des religions dans leurs diversités (unis par des actes communs) offre un ouvrage un peu trop didactique et survole trop rapidement parfois certaines spécificités. Cependant il reste très intéressant pour celui qui désire avoir une bonne approche des cultures religieuse des peuples Indiens d'Amérique du Nord.